Hélène Pasquiet-Jaffré
Naturopathe - Iridiologue en Vendée

Les clés de la Naturopathie pour vous aider à retrouver :
Vitalité, Santé, Poids de forme, Bien-être et Plaisir de vivre !

Mes articles santé

La convivialité des fêtes de fin d'année par exemple ou d'occasions spéciales invite à partager plus de repas en famille et entre amis, des repas souvent plus complexes que d'ordinaire plus riches en protéines et en graisse. La digestion demande parfois à être aidée pour passer ces moments sans subir trop le poids physique de la lourde tâche digestive que nous imposons à notre corps. Voici donc quelques clés symptomatiques pour y faire face.

 

Petites astuces pour bien digérer après des repas plus copieux :

 

 - Des huiles essentielles :  20 gouttes de carvi coriandre cumin muscade à part égale en friction de la plante des pieds, du ventre et du bas du dos, à diluer bien sûr dans un peu d’huile végétale et absorber une goutte sur un support (comprimé neutre, miel au cours ou à la fin du repas)

 

- Pensez aux infusions digestives à base de fenouil, anis, basilic, mélisse, menthe, romarin, verveine odorante, thym…

 

- Une bouillote chaude sur l’abdomen peut vous être bien utile le soir au coucher ;

 

- Buvez bien de l’eau faiblement minéralisée en dehors des repas ;

 

- Des respirations profondes en vous aérant le plus possible ;

 

- Du repos physique ;

 

- Evidemment, les repas suivants méritent d’être allégés, riche en fruits et légumes crus riche en enzymes chers à la digestion, ou cuits à la vapeur douce, voire jeûnés. Une simple monodiète (consommation d’un seul aliment) de fruits ou un jus de légumes sur un ou plusieurs repas ou encore un bouillon de légumes peu salé et sans pomme de terre seront bénéfiques.

- Pour certains, des plantes laxatives peuvent s’avérer nécessaire en tisanes ou sous d’autres formes comme la mauve, le psyllium, le sureau, le fenouil, voire des lavements intestinaux pour permettre une récupération plus rapide et éviter des stagnations importantes de matières fécales qui créent parfois de l’inflammation, des ballonnements, de la fatigue cérébrale etc.

Entre les repas de fêtes ou plus copieux répétés, vous aérer et bouger (un peu d'activité physique douce, de la piscine, des marches en plein air),  prendre le temps de vous reposer,  seront bénéfique et important. Après les fêtes ou une période d'abus alimentaires, penser au nettoyage par les multiples techniques naturelles est une bonne chose.  Il est parfois nécessaire de vous faire aider par un thérapeute compétent.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.