Hélène Pasquiet-Jaffré
Naturopathe - Iridiologue en Vendée

Les clés de la Naturopathie pour vous aider à retrouver :
Vitalité, Santé, Poids de forme, Bien-être et Plaisir de vivre !

Mes recettes

Comment faire son lait végétal cru et maison facilement ?

En fonction de votre budget et du temps que vous avez devant vous, vous pouvez choisir votre matière première, à savoir des graines de tournesol très peu onéreuses, des amandes, des noisettes, du chanvre, du souchet, des noix de cajou, des graines de sarrasin, de quinoa etc. Il vous faut juste de l'eau de bonne qualité en plus.

La règle de base c'est de faire tremper une nuit les grains choisis dans un peu d'eau pure et de les rincer pour faire partir les anti-nutriments. Les graines de sarrasin et de quinoa peuvent aussi être germées.

Les volumes utilisés sont les suivants :

1 volume de graines trempées pour une 2 à 4 volumes d'eau suivant la consistance choisie.

Des sucrants ? Quels sucres ?

Les sucrants peuvent être intégrés à la recette mais dans ce cas vous ne pourrez pas utiliser votre lait végétal pour une préparation salée.

Si vous souhaitez sucrer votre lait au moment de la préparation, dans ce cas, utilisez des dattes qui sont neutres en goût, mais vous avez aussi tout le loisir d'utiliser du sirop d'agave, du sirop d'érable ou encore du miel, même éventuellement du sucre de coco qui possède un index glycémique plus faible que les autres sucres en poudre.

Des aliments goûts pour un lait à la vanille ou au chocolat ? Oui  bonne idée

Du cacao non sucré, le mieux étant le cacao cru en poudre ou 1/2 gousse de vanille ou des gousses de cardamome écrasées ou de la poudre de cannelle etc.

Comment on procède ?

Les grains dans le blender (seuls d'abord si votre blender est peu puissant), les aliments goûts et les sucrants (si ce sont les dattes pour bien les mixer) et l'eau chaude, tiède ou froide, ET mixer tout simplement à pleine puissance.

Filtrer ensuite est une bonne idée mais certains laits comme le lait de cajou ne le nécessite pas, grâce à un tamis fin, une cafetière à piston ou encore un sac à lait ou une chaussette collant de femme dans le pire des cas !  il faut bien presser pour faire sortir tout le lait.

La partie sèche qui reste s'appelle l'okara, elle sert beaucoup en pâtisserie pour faire des petits biscuits, des petits pains, des pâtés végétaux. L'okara de souchet ne représente que peu d'intérêts car il s'agit uniquement de fibres dures. Si vous n'avez pas le temps de vous occuper de ces matières restantes précieuses, pour ne pas les perdre, vous pouvez les stocker au réfrigérateur quelques jours (attention après cela fermente !) ou au congélateur en attendant de les utiliser.

Organisation :

Il est important d'avoir d'avance dans votre cuisine dans des pots avec joints hermétiques vos graines préférées pour faire vos laits. Vous pouvez les acheter en plus grandes quantités pour éviter les approvisionnements répétés !

 

Recette de lait de cajou à la vanille :

1 tasse de cajou trempé

3 tasses d'eau

4 dattes

1/3 de gousse de vanille

Mixer à pleine puissance dans un blender puissant et déguster... Humm c'est délicieux !

 

Il ne vous reste plus qu'à tester les différentes associations et les différentes matières premières pour vous faire des boissons renouvelées et délicieuses et saines ou une base de lait végétal pour vos recettes de cuisine !

 

Facile n'est-ce pas ? !

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.